Le projet MéthyCentre (Région Centre-Val de Loire)

Hydrogène

Ce projet permettra la production et le stockage de trois gaz décarbonés : de l’hydrogène, du biométhane et du méthane de synthèse à partir d’électricité renouvelable et de déchets agricoles pour la mobilité verte (Bio-GNV et hydrogène) et l’injection dans le réseau. L’installation va donc combiner la méthanisation, la production d’hydrogène vert et la méthanation (aussi appelé « Power-to-Gas »).

La production d’hydrogène de 5kg/jr alimentera des stations-services de proximité, ce qui correspond à une consommation intensive de 20 véhicules légers. Le gaz renouvelable produit couvrira les besoins de 800 habitants.

Les intérêts du projet :

  • trouver une solution au problème que pose l’intermittence de la production renouvelable d’électricité et de son stockage en batterie ;
  • exploiter le CO2 issu de la méthanisation pour le valoriser et produire du gaz, ce qui réduit considérablement les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).

Crédit Photo : ENGIE / Franck Dunouau


Le projet Hycologie (Région Grand Est)

Hydrogène

Projet territorial de valorisation d’hydrogène résiduel.

Ce projet a pour but de valoriser l’hydrogène co-produit par une entreprise locale de produits chimiques pour répondre aux usages industriels voisins et initier le développement de la mobilité « zéro émission » pour la région.

En effet 300 tonnes d’hydrogène sont rejetées chaque année par le site dans l’atmosphère.

Le projet permettra de :

  • créer une économie circulaire en récupérant un hydrogène non valorisé ;
  • améliorer l’impact carbone des transports et de l'industrie dans la région ;
  • développer une filière hydrogène innovante, performante et réplicable.

A terme, mettre au point une technologie sur site pour produire du gaz naturel à partir de cet hydrogène.


Plaine de la Garonne Energies (PGE) - Géothermie profonde en Aquitaine

Géothermie profonde – chaleur

Pour répondre au mieux aux attentes de Bordeaux Métropole, Storengy et ENGIE Solutions se sont associés pour développer une offre intégrée unique de géothermie profonde, alliant le savoir-faire d’ENGIE Solutions dans le domaine des réseaux de chaleur et l’expertise de Storengy dans l’exploration et le développement du sous-sol.

Bordeaux Métropole a fait le choix d’un acteur qui s’engage dans la durée sur toutes les dimensions de ce projet ambitieux. Il marque le renouveau de la géothermie profonde en France.

Storengy intervient sur la construction du réseau de chaleur de 25 km, qui alimentera près de 28 000 logements et permettra l’économie de 19 000 tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent de près de 12 000 véhicules sur la métropole.

La durée de l’engagement de ce réseau est de 30 ans, garantissant ainsi un coût stable pour les utilisateurs.

Ce projet bénéficie du soutien financier de l’Union européenne avec le Fonds européen de développement régional et de l'ADEME.

Crédit photo : ENGIE Solutions


Projet Issy Coeur de Ville

Géothermie profonde – chaleur

Cœur d’Issy est un projet d’écoquartier développé avec de la géothermie très basse énergie pour répondre aux besoins de chaud et de froid des riverains.

En chiffres :

  • 95 % des besoins en énergie comblés ;
  • pour plus de 100 000 m² de bureaux, d’habitations et commerces variés, dont 627 logements ;
  • plus de 5 certifications et labels à la clé tel que NF-Habitat HQE, BEPOS et BiodiverCity.

Storengy, partenaire innovant, s’engage avec vous dans la réussite de votre projet.

© Altarea Cogedim


Géothermie profonde dans le monde

Géothermie profonde – électricité

Storengy apporte son expertise aux projets d’ENGIE et intervient dans les phases d’exploration et de développement de ressources géothermiques en Indonésie, sur l’ile de Sumatra.

La centrale de Muarah Laboh génère 85 MW d’électricité, soit l’équivalent de la consommation en énergie de près de 120 000 foyers.

Storengy est en mesure d’accompagner des projets de grande ampleur depuis l’exploration du sous-sol jusqu’à la construction et l’exploitation de centrales de production d’électricité à partir de géothermie


Le projet Hyber (Châteauroux)

Hydrogène

Projet territorial de valorisation de l'hydrogène sur les volets mobilité et industriel. Le projet a pour but de créer un écosystème hydrogène sur l’ensemble du département de l’Indre et de développer une production d’hydrogène renouvelable et locale. L’hydrogène sera produit sur place, par un électrolyseur, opéré par Storengy et Châteauroux Métropole et dont la mise en service est prévue au premier trimestre 2023.

Le projet permettra :

  • de développer une mobilité verte pour les transports publics de Châteauroux Métropole et les véhicules des acteurs publics et privés du territoire ;
  • la production de 130 tonnes d’hydrogène renouvelable par an utilisables dans la mobilité, avec notamment la mise en service au cours des deux premières années du projet de 6 bus de la Métropole et d’une centaine de véhicules légers d’entreprises et collectivités roulant à l’hydrogène ;
  • d’éviter l’émission de 950 Tonnes de CO₂ par an.


ENGIE BiOZ

Prestations de services

Aujourd’hui, ENGIE BiOZ, c’est 16 sites de méthanisation en exploitation et une quarantaine en développement.

La Centrale Biométhane du Vermandois à Eppeville (80) en chiffres et en images :

  • 230 Nm3/h de biométhane injecté en continu ;
  • 20 GWh de gaz renouvelable produit soit l’équivalent de la consommation d’environ 1500 foyers par an ;
  • 30 000 tonnes de substrats traitées par an ;
  • 31 exploitations agricoles partenaires pour une surface totale d’épandage de 6 000 ha ;
  • 60 tonnes d’engrais chimiques économisées ;
  • 4 600 tonnes de CO2 évitées par an correspondant aux émissions annuelles de plus de 2300 voitures neuves.

Crédit photo : ENGIE BiOZ


Projet d’hydrogène vert « Vanguard » (Royaume-Uni)

Prestations de services

Storengy est responsable de l’installation de la station de rechargement, mais également de son opération ainsi que du marketing et de la vente des certificats de carburants de transport vert.

Ce projet permettra la mise en place de la première station-verte du Nord-ouest du Royaume-Uni avec la production d’un hydrogène vert permettant à trois véhicules, dont deux camions-poubelles, de circuler en utilisant cette technologie.

La production d’hydrogène s’effectuera à travers l’installation de panneaux solaires qui viendront convertir l’énergie via un électrolyseur qui produira le carburant vert.

Le projet répond à des objectifs de réduction d’émissions, notamment :

  • Un objectif zéro carbone d’ici 2025 ;
  • Une réduction de 30 tonnes annuelle des émissions de C0² ;
  • Une réduction de l’utilisation du diésel de 10 000 litres par an.

A terme, la station alimentera les camions poubelles du comté du Cheshire et des véhicules de Storengy UK.

Le projet a été financé par des fonds publics et privés - avec une contribution de 345 000 £ du Local Growth Fund (partenariat local d’entreprises).


Ital Gas Storage

Prestations de services

Conversion d’un gisement déplété en site de stockage souterrain.

Depuis 2018, Storengy apporte un soutien technique à Ital Gas Storage (IGS) dans son projet de conversion d’un gisement déplété en Lombardie (Italie).

Ital Gas Storage est le premier opérateur indépendant de stockage de gaz sur le marché italien.

Storengy fait bénéficier IGS de son expertise en termes de stockages :

  • expertise sous-sol : Géophysique, géologie, ingénierie de réservoir ;
  • expertise sur les puits et les installations de surface : forage, procédures de mise en service, QHSE, process et conduite de l’exploitation, maintenance ;
  • caractérisation et prévision des performances du stockage : définition du programme de développement et du produit commercial, en collaboration avec les équipes techniques et commerciales d’IGS ;
  • support opérationnel : suivi et conseil sur le programme d’injection et de soutirage, définition des débits et pressions opérationnelles ;
  • modélisation numérique du stockage : intégration des données et des contraintes, du sous-sol, aux puits, ainsi que des installations de surface, et simulation des performances ;
  • modélisation et étude géomécanique du stockage ;
  • Formations « sur mesure » : pour les équipes sous-sol (réservoir, puits) et surface (process, QHSE, conduite de l’exploitation, maintenance…).Storengy a soutenu Ital Gas Storage lors de la mise en service du site et de la définition des performances techniques du site de stockage, et participe actuellement au suivi de la conversion du réservoir au cours des premières années de commercialisation.

Storengy a soutenu Ital Gas Storage lors de la mise en service du site et de la définition des performances techniques du site de stockage, et participe actuellement au suivi de la conversion du réservoir au cours des premières années de commercialisation.

Chantier de forage en Italie


Conexus

Prestations de services

Depuis 2018, Storengy travaille avec Conexus sur différentes missions techniques pour le stockage de gaz d'Incukalns :

  • évaluation de la performance du réservoir pour améliorer la capacité d'injection du stockage ;
  • audit technique sur différents aspects de l'activité du stockage de gaz ;
  • assistance technique pour l'installation d'un sélectionner un prestataire qui l'accompagnera pour une supervision technologique complète de 2 ans de la performance de son réservoir. Cette prestation consiste en un suivi mensuel de la performance du réservoir et une revue saisonnière des différents aspects des campagnes d'injection/soutirage : extension nouveau compresseur.

En mai 2020, Conexus a publié un appel d'offres pour des bulles de gaz, bilan de la campagne précédente, prévision des campagnes à venir, recommandations pour améliorer la performance et suivi du site. Il comprend également la mise à jour du modèle de simulation 3D du réservoir utilisé pour la prévision des performances à moyen terme.


Dans le cadre de ce contrat de 2 ans, Storengy a été mandaté par Conexus pour fournir les services suivants :

  • prévision mensuelle de la capacité maximale de soutirage/Injection.
  • prévision de la prochaine campagne d'injection/de soutirage
  • revue et analyse du monitoring de la campagne précédente
  • mise à jour et maintenance du modèle de simulation 3D du réservoir.


Le projet Périgny (Grand Paris Sud-Est Avenir)

Géothermie de surface

Le projet a pour but de réaliser une étude de faisabilité de géothermie sur sondes pour le chauffage et le rafraîchissement de la Maison de la Nature à Périgny-sur-Yerres (94).

Les intérêts de ce projet :

  • il s’agit du premier marché de ce type remporté dans l’Hexagone par Storengy ;
  • la solution de géothermie sur sondes retenue permettra d’alimenter les 884 m² de la Maison de la Nature en énergie renouvelable, locale et non intermittente ;
  • l’étude de faisabilité a été réalisée en 2020 afin de désigner la zone d’implantation du forage test. 


Le projet Campus (Hauts de Seine)

Géothermie de surface

Le nouveau siège social d’ENGIE sera alimenté en chaud et froid par une solution innovante de géothermie de type ATES.

Cette solution ATES (Aquifer Thermal Energy Storage) est basée sur l'exploitation de deux bulles aquifères qui fonctionneront par intermittence :

  • l'hiver, l'eau sera soutirée de la bulle "chaude" pour chauffer les bâtiments avant d'être réinjectée dans la bulle "froide" ;
  • l'été, l'eau sera soutirée de la bulle "froide" pour rafraichir les bâtiments avant d'être réinjectée dans la bulle "chaude".

 C’est une première en France pour un projet de cette taille.

Le projet permettra de chauffer et rafraichir avec une énergie 100 % renouvelable, et des performances énergiques améliorées de 40 % par rapport aux normes de la RT2012.

Storengy a assuré les prestations suivantes : conception et dimensionnement du projet, assistance pour la demande d’autorisation de recherche de gite géothermique (permitting), construction et réalisation d’un projet clé en main.

En chiffres :

  • espace de 136 000 m², dont 19 000 m² d’espaces verts ;
  • une puissance de 1,9MW en chaud et 1,6MW en froid ;
  • plusieurs labels d’excellence à la clé tel que HQE, BREEAM, OsmoZ , BiodiverCity, WiredScore.


Le projet Versailles Pion

Géothermie de surface

Le projet a pour but de réaliser une nouvelle solution géothermique basse température sur nappe pour Agronergy afin d’alimenter un nouvel écoquartier d’une centaine d’habitations à Versailles.

Storengy a déjà réalisé l’étude de faisabilité avec la réalisation d’un forage test d’environ 60 mètres de profondeur. La suite attendue fin 2021 !


Projet de couplage d’énergies renouvelables à Annecy

Géothermie de surface

Storengy et la Ville d’Annecy ont signé une convention de partenariat pour valoriser la géothermie et développer de nouveaux concepts associés.

Le projet porte sur la bonification du système énergétique existant à « l’Equipement pour l’enfance Vallin-Fier ». Il couple la géothermie et le solaire thermique et servira de démonstrateur pour d’autres programmes immobiliers existants et à venir.

Le complexe « Vallin-Fier » qui regroupe une école élémentaire, une école maternelle, un gymnase et une crèche, a initialement été équipé d’une installation de géothermie constituée de 18 sondes géothermiques verticales et d’une pompe à chaleur. Pour optimiser la performance de l’installation (alternance été/hiver), la ville d’Annecy et Storengy ont travaillé pour trouver une solution énergétique durable pour pourvoir aux besoins de chauffage.

Le projet prévoit l’installation de panneaux solaires thermiques sur le toit du bâtiment pour capter la chaleur en période estivale qui sera stockée en sous-sol pour être ensuite utilisée en hiver pour le chauffage du bâtiment. Cette chaleur additionnelle viendra en complément du chaud produit pendant l’été lorsque le système de sonde est utilisé afin de rafraichir les bâtiments.

En parallèle, deux sondes de mesure de température souterraine seront implantées dans le sous-sol (environ -130 mètres) pour suivre sa température et mesurer en temps réel l’efficacité du couplage, une première en France. L’Université de Savoie Mont-Blanc, à la pointe du solaire thermique, sera également associée à ce projet ainsi que l’ADEME. 


HIVE - Projet de décarbonation de la ville d’Helsinki

Géothermie de surface

HIVE est une équipe qui réunit différents partenaires ENGIE, sa filiale Storengy, ENGIE LAB CRIGEN, TRACTEBEL, NEWHEAT, SAVOSOLAR, PLANENERGI et AEE INTEC. 

 

La solution présentée par l’équipe HIVE a été désignée par la ville d'Helsinki en mars 2021 comme la solution la plus efficace pour décarboner son réseau de chauffage d'ici 2035. 

 

La solution prévoit : 

  • la réduction de l'utilisation de la biomasse à 50 % des besoins d'ici 2024 ;
  • la fin de la combustion du charbon d'ici 2028 ;
  • l'absence de combustion d’énergies fossiles au-delà de 2035. 

Dans ce contexte, Storengy aura en charge la gestion de réseaux de chaleur importants construits sur le modèle BTES (géothermie sur sondes), brique essentielle du dispositif prévu pour la capitale Finlandaise.  

  

  • Les autres acteurs du projet :  
  • ENGIE : exploitation du réseau de chaleur et de froid 
  • ENGIE LAB CRIGEN, ENGIE IMPACT, TRACTEBEL : Prévision des charges thermiques 
  • Plan Energi : solution PTES 
  • New Heat : solution d’énergie solaire 
  • Savosolar : Installation de panneaux solaires 
  • AEE INTEC : gestion, étude des ressources naturelles 

Storengy accompagnera la Ville d’Annecy en mettant son expertise reconnue dans le domaine des géosciences et d’ingénierie de production d’énergie avec une perspective de déploiement de solutions de géo-énergie couplée.

L’Université de Savoie Mont-Blanc, à la pointe du solaire thermique, sera également associée à ce projet ainsi que l’ADEME.


Arcueil-Gentilly en association avec ENGIE Solutions

Géothermie profonde – chaleur

En 2013, ENGIE Solutions remporte un appel d’offre pour concevoir, construire et exploiter un nouveau réseau de chaleur sur les communes d’Arcueil-Gentilly, en région parisienne, dans le cadre d’une délégation de service public. 

Storengy assure la maîtrise d’œuvre du forage du doublet géothermique. 


Plaine de Garonne Energies (PGE) avec Bordeaux Métropole et ENGIE Solutions

Géothermie profonde – chaleur

En 2017, Bordeaux Métropole retient l’offre d’ENGIE, portée par Storengy et ENGIE Solutions, pour concevoir, construire et exploiter un nouveau réseau de chaleur au cœur de Bordeaux, dans le cadre d’une délégation de service public pour une durée de 30 ans.

Cette opération est emblématique car elle intègre d’une part l’exploration d’un réservoir profond (Jurassique) et d’autre part, le déploiement d’un premier doublet de géothermie en région Aquitaine. 


Partenariat avec l’ENSEGID

Géothermie profonde – chaleur

En janvier 2017, Storengy et l’ENSEGID signent un accord de partenariat pour collaborer sur des projets novateurs de géothermie et de stockages saisonniers d’énergie tels que :

  • les Aquifer Thermal Energy Storage (ATES) pour lesquels aucun projet n’existe en région Nouvelle-Aquitaine ;
  • les Borehole Thermal Energy Storage (BTES) sur champs de sondes géothermiques.

Ces projets locaux, décentralisés, adaptés à des quartiers en rénovation et des nouveaux éco-quartiers vont permettre d’apporter des solutions novatrices de stockage d’énergies renouvelables, notamment de chaleur et de froid. 


Village Nature en association avec ENGIE Solutions

Géothermie profonde – chaleur

Depuis 2015, Storengy est associé à ENGIE Solutions et à un fonds d’investissement pour la conception, la construction, le financement et l’exploitation du réseau de chaleur géothermique du nouveau parc Villages Nature et Disneyland® Paris. La concession d’exploitation est valable durant 25 ans pour Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (sous-sol) dans le cadre d’un projet d’investissements privés mené par Disneyland® et Pierre & Vacances Center Parcs. 


Partenariat avec Reykjavik Geothermal pour le développement de projets géothermiques au Mexique

Géothermie profonde – électricité

Storengy et Reykjavik Geothermal coopèrent sur des projets de géothermie au Mexique pour approvisionner en électricité un marché mexicain en pleine croissance. Ils travaillent aujourd’hui pour développer un portefeuille de 3 licences d’exploration dans les états de Puebla et Nayarit. 


Partenariat avec TLS Geothermics

Géothermie profonde – électricité

En juin 2017, Storengy et TLS Geothermics signent un accord de partenariat dans le domaine de la géothermie Haute Température.
Cet accord permet de collaborer sur des sujets de R&D visant à :

  • diminuer les risques et les coûts de la phase d’exploration ;
  • développer la production d’électricité en France et en Europe.


Partenariat avec ENGIE Indonésie

Géothermie profonde – électricité

Storengy apporte son expertise aux projets du groupe ENGIE en Indonésie et intervient dans les phases de qualification et de développement de la ressource géothermique.

Début 2017, ENGIE au sein du consortium PT Supreme Energy Muara Laboh, lance la première phase du projet de géothermie haute température, soit 80 MW de production d’électricité. 


Le projet Hycaunais (Région Bourgogne Franche Comté)

Hydrogène

Il s’agit d’un projet territorial de production et de stockage d’énergies renouvelables.  


Ce démonstrateur de Power-to-Gas permettra de : 

  • transformer l’électricité renouvelable issue d’un champ éolien ;
  • valoriser le CO2 issu d’une installation de stockage de déchets non dangereux (ISDN) présente sur le territoire ;
  • produire de l’hydrogène renouvelable et du e-méthane.

*Le Power-to-Gas permet de transformer l’électricité issue d’énergies renouvelables en gaz également renouvelable. Il s’agit d’utiliser de l’électricité issue de ressources renouvelables (comme l’éolien pour Hycaunais) pour générer du gaz que l’on peut stocker. La combinaison des deux procédés utilisés le permet : l’électrolyse et la méthanation. 

 

Les acteurs du projet et leur rôle :

  • Storengy : pilote du projet pour l’ensemble des partenaires et intégrateur ;
  • Electrochaea : fournisseur de la technologie de méthanation biologique ;
  • Elogen : fournisseur de l’électrolyseur ;
  • ENGIE Green : mise en place du logiciel de production d’énergies renouvelables ;
  • ENGIE Lab Crigen : intégrateur du projet ;
  • Syndicat Départemental d'Energies de l'Yonne (SDEY) : intégrateur du projet ; 
  • SEM Yonne Energie : intégrateur du projet.